(O.K Trip) Part III. 1) 京都 ses temples, et ses geisha

Publié le par Nadia

Si vous avez bien suivit il ne doit pas vous êtes très difficile de comprendre de quelle ville je parle dans ce titre. M'enfin pour les moins assidus d'entre vous je vous ferais remarquer qu'il s'agit de Kyoto. 


Arrivée dans la ville des temples, et contrairement à ce que j'appréhendais c'est une ville énorme, moderne et traditionnelle. Une atmosphère en somme très spéciale pour une ville merveilleuse. Bon je ne cache pas que j'ai moins aimé Kyoto qu'Osaka, mais je dois avouer que la ville à un charme important. Outre les énormes Mall se ballader à Gion le soir c'est vraiment le pied, j'adore ce quartier. Surtout le lawson (combiniiii), qui pour première fois a laisser tomber ses couleurs bleues et blanc pour se fondre dans le décor. 


Nous n'avions que trois jour pour faire le tour de tout Kyoto, nous avons donc sélectionné deux temples de la ville parmi le nombre étonnant de temples classés, ainsi que le musée de Ritsumeikan et pour ma part après avoir visité l'extérieur du château de Kyoto (ui on est arrivées trop tard.) je me suis rendue au musée de la ville 京都博物館.


1) 金閣寺, le temple du pavillon d'or

Comme tous les gentils touriste qui visitent Kyôto nous sommes passées par la case "Temple". Le premier a été pour moi, le plus connu de Kyôto : Le Kinkakuji. Au passage nous nous somme fritées pour savoir lequel entre le kinkakuji et le Kyomizu dera était le plus connu.. A vos votes ^^



Bref, les temples ne sont pas ma spécialité et ne comprenant pas du tout la totalité des kanjis des panneaux explications, je ne pourrait pas vous en dire plus que Wikipedia sur ce très joli temple. 

Mais chu gentille j'ai pris des photo :p. Pour le moment elles sont visible ici sur mon espace d'hébergement. Le lien se trouve à la fin de l'article.  Parce que parfois over-blog m'énèvre vraiment trop. 



2) 清水寺, Kyomizu dera


Le kyomizu dera est un superbe temple qui surplomble tout Kyoto, et de ce fait après une difficile ascension dont vos jambes se souviendront longtemps, vous aurez le droit à une très belle vue. Ce temple est composé de plusieurs bâtiments que vous pouvez visiter à votre guise, et qui forment une promenade agréable. Un lieu de réflexion donc. 

Dans le temple il y a une source d'eau (d'ou le nom du temple ;) ) qui aurait des vertues thérapeuthique. Il faut faire la queue pour espérer goûter à cette eau. Elle vous aiderait à conserver la santé, à réussir vos études, les choses habituelles je dirais :p. 


3) Gion, ses Maiko et ses Geisha

Gion a été pour moi l'un des quartiers les plus intéressant. Je dois avouer que je suis totalement sous le charme des Kimonos. J'ai un peu comme tout le monde vu mémoire d'une geisha, et ai lu le bouquin Geisha, ce qui m'a un peu fait m'intéresser à ce monde. Bref les femmes en Kimono j'adore ça, et je trouve les vraies Geisha majestueuses. 

Il est possible d'en croiser pas mal le soir à Gion, mais il faut être vraiment rapide parce que malgré leur kimono très serrés elles se déplacement incroyablement vite. C'est un genre de jogging. A savoir elles n'ont pas le temps de vous accorder une photo, et ne poseront sûrement pas pour vous : elles se rendent à leurs maisons de thés ;). 

Vous pouvez aussi en croiser dans un temple, et paraît-il c'est un synonyme de chance pour les Japonais, et là elles se prêterons volontiers à l'exercice des photos avec des gaijin. Ce fut le cas pour nous (quelles chanceuses, tomber sur des Maiko dans un temple paumé de Kyoto, incroyable) 




Les photos :

http://oxymorereflexion.olympe-network.com/kyoto/

Commenter cet article